RENOUVELLEMENT DE LA RÉSIDENCE VISA TEMPORAIRE NON LUCRATIVE : CONDITIONS POUR LA DEMANDE, PÉRIODES DE RENOUVELLEMENT, DÉLAIS DE RÉSOLUTION

RENOUVELLEMENT DE LA RÉSIDENCE VISA TEMPORAIRE NON LUCRATIVE

Nous avons déjà abordé il y a un certain temps la résidence VISA temporaire non lucrative. Voici le lien pour lire l’article :

Nous souhaitons expliquer à présent le renouvellement de la résidence temporaire non lucrative.

PÉRIODES DU RENOUVELLEMENT

Comme on le sait, la demande de la résidence VISA temporaire non lucrative est d’une durée d’un an à partir du moment où l’on est en Espagne. On considère qu’il s’agit donc d’une première résidence.

Après cette première demande, tant le premier que le second renouvellement seront pour une période de deux ans.

CONDITIONS DE LA DEMANDE

Pour pouvoir procéder au renouvellement de la résidence temporaire non lucrative il faut remplir les mêmes conditions requises la première fois, mais à une différence près : il faudra justifier les moyens de subsistance pour la période demandée.

Par conséquent, si nous renouvelons pour la première fois – et nous sommes donc en train de demander une résidence valable deux ans- nous devrons justifier nos moyens de subsistance pour ces deux années. Contrairement à la première demande, où il fallait accréditer 400% de l’IPREM pour le demandeur principal, et 100% pour chaque membre supplémentaire de la famille, il faudra justifier à présent deux fois plus de moyens économiques, soit 800% de l’IPREM.

L’IPREM est un indicateur de revenus, et pour l’année 2022, le montant mensuel est fixé à 579,02€.

Ces moyens peuvent être justifiés par le biais de différentes preuves, y compris la fourniture de titres de propriété, les chèques certifiés ou les cartes de crédits accompagnées d’une attestation bancaire indiquant le montant disponible en crédit sur la carte.

QUAND DEMANDER LE RENOUVELLEMENT ?

Le renouvellement de la résidence temporaire non lucrative peut se faire en deux temps. Dans un premier temps : pendant les 60 jours calendaires précédant la date d’expiration de l’autorisation. Et il est également possible de demander le renouvellement de la résidence temporaire non lucrative dans le délai de 90 à compter de la date à laquelle l’autorisation a expiré. Nous déconseillons de suivre cette dernière option car une procédure de sanction peut être engagée à votre encontre.

Le renouvellement peut être fait par le demandeur lui-même, mais aussi par un représentant légal.

DÉLAI DE RÉSOLUTION DE LA DEMANDE

J’ai déjà fait la demande de renouvellement de la résidence temporaire non lucrative, mais combien de temps l’administration mettra-t-elle pour la régler ? L’administration compétente dispose de trois mois, à partir de la demande, pour la traiter et la résoudre. Dans le cas où, au bout de trois mois, rien n’a été résolu – ni en votre faveur ni contre-, il est entendu que la demande a été estimée.

Si tel est votre cas, n’hésitez pas à nous contacter et nous serons ravis de vous aider.

L’information fournie dans cet article ne prétend pas être un conseil légal, il transmet simplement des renseignements d’ordre général sur des questions juridiques.

Carlos Baos (Avocat)

White & Baos.

Tél : +34 966 426 185

E-mail: info@white-baos.com

White & Baos 2022 – Tous les droits réservés.

Service du droit des étrangers. Obtenir la résidence en Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :