les-garants-dans-les-contrats-de-location--jugements-d-expulsion-contre-garants-en-espagne-

Les garants dans les contrats de location. Jugements d’expulsion contre garants en Espagne.

Comme nous l’avons commenté dans de nombreux articles, l’une des meilleures garanties qu’un bailleur, propriétaire d’un logement, puisse demander et obtenir d’un locataire ou preneur d’un bail en Espagne, c’est la garantie ou l’aval d’un tiers de solvabilité reconnue. Et ce pour plusieurs raisons:

 

.-L’aval ou la garantie, selon ce qui est convenu et rédigé dans le contrat, peut signifier que ce garant doit répondre conjointement et solidairement avec le débiteur principal (le locataire ou preneur du bail). Ainsi, si le garant est solvant, sa garantie n’est pas limitée à un montant spécifique, mais à la totalité des éventuelles responsabilités encourues par le locataire: loyers non versés, dommages causés à la propriété, etc.

 

.-Une autre raison pour laquelle il est très intéressant d’obtenir des garants ou cautions comme garantie dans les contrats de bail, c’est que cela n’a aucun coût, ni pour le garant, ni pour le locataire, ni pour le bailleur.  Parfois, on demande aux locataires une caution bancaire qui a un coût en commissions ; dans certains cas, cela implique de laisser de l’argent bloqué à la banque ou demander le paiement de loyers mensuels extraordinaires à l’avance à titre de dépôt, entre autres.

Toutes ces garanties, soit elles ont un coût pour le locataire, soit ce dernier doit disposer d’argent supplémentaire. Par contre, ce n’est pas le cas quand la garantie est constituée par un garant puisque, comme nous l’avons dit, il n’y aura pas de frais ou de coûts.

 

Il est essentiel d’obtenir le conseil d’un avocat espagnol expert pour rédiger les clauses par rapport aux obligations des garants, pour veiller à ce que l’objectif poursuivi par les parties soit atteint.

 

 

Procédure judiciaire d’expulsion pour défaut de paiement.

La procédure judiciaire d’expulsion pour défaut de paiement a de nombreuse singularités et spécialités recueillies dans la loi de procédure civile (LEC en espagnol).

Et, bien que de manière générale, on ne peut pas cumuler ou ajouter une autre réclamation à l’action en justice d’expulsion et réclamation de quantités, il est tout à fait possible de réclamer contre les garants dans la même procédure d’expulsion pour défaut de paiement, car l’article 437.4.3ª de la LEC, indique que l’on peut entreprendre des actions contre les garants, à condition de leur avoir requis au préalable l’exécution de paiement par une mise en demeure. Donc, si vous devez intenter une action en justice d’expulsion pour défaut de paiement contre votre locataire et aussi contre les garants, si cela a été convenu dans le contrat, n’oubliez pas d’envoyer une mise en demeure préalable aux garants avant de déposer la plainte.

 

Ainsi, si vous souhaitez recevoir un conseil juridique expert en matière de contrats de bail en Espagne, soit pour garantir les paiements au cas où le locataire ne pourrait pas payer les loyers, soit pour inclure des garants dans le contrat ou pour pouvoir réclamer judiciairement une expulsion pour défaut de paiement, etc. contactez-nous.

 

 

L’information fournie dans cet article ne vise pas à donner des conseils légaux, mais simplement à transmettre des renseignements liés à des questions juridiques.

 

 

Carlos Baos (Avocat)

White & Baos Avocats

Tél. : +34 96 642 61 85

e-mail : info@white-baos.com

White & Baos 2019– Tous droits réservés

Contactez-nous et nous vous informerons

Name is required and must be a string.
A phone is required.
Please, write something.
Please, write something.

Compartir:

Articles récents